Les documents de cadrage sont complétés et corrigés au fur et à mesure de l'avancement du projet, selon une démarche itérative.

Les modifications en cours de développement sont inévitables, parfois souhaitables : un travail de préparation de bonne qualité permet de les maintenir à un niveau acceptable par rapport au budget et au planning de départ.

Plus le projet est complexe avec un enjeu élevé, plus il est utile de procéder par lots, en distinguant au minimum : analyse stratégique / conception fonctionnelle et technique / réalisation. Le développement lui-même peut faire l'objet d'un plan de lotissement.

Analyse stratégique

  • comparatif concurrentiel (le fameux "benchmark")
  • audit de l'existant
  • définition du positionnement, du mix-marketing
  • rédaction du business plan (ou business case)

A ce stade, le projet doit être défini dans les grandes lignes. Les informations réunies et les conclusions de l'analyse permettent une prise de décision éclairée ("go / no go").

Etude de faisabilité

  • expression des besoins
  • ressources et contraintes de l'existant (le cas échéant)
  • choix des solutions
  • rédaction du cahier des charges

Cette deuxième étape approfondit certaines données de l'analyse stratégique pour déterminer aussi précisément que possible le travail à réaliser sur tous les aspects du projet, tant chez les prestataires que dans l'entreprise.

Appel d'offres

  • choix du/des type(s) de prestataires concernés
  • procédure de sélection
  • analyse des réponses, synthèse et choix

La formalisation de l'appel d'offre permet d'obtenir des réponses comparables, mentionnant les éléments indispensables (techniques utilisées, facilité de mise à jour, de modification, licences logicielles...). L'intervention du prestataire se limite ici à la conception et au développement du projet. Il peut bien entendu dans certains cas participer en amont à la stratégie et l'étude de faisabilité !

Conception

  • maquette graphique
  • prototype HTML
  • chartes graphique et éditoriale
  • spécifications fonctionnelles et techniques

A l'issue de cette étape, le site est prêt à être développé. On y inclut, si l'enjeu est important, des tests utilisateurs afin d'assurer certains choix graphiques et fonctionnels.

Réalisation

  • reprise de l'existant (le cas échéant)
  • production des contenus éditoriaux et graphiques
  • développement technique
  • tests et recette du produit fini

Après la "recette" (validation de la conformité du produit livré par rapport aux spécifications), le site est prêt à être mis en ligne. Auparavant, il sera peut-être nécessaire de former les utilisateurs dans l'entreprise.

Ensuite, il faudra bien entendu

  • mettre en œuvre le plan de communication, de marketing relationnel, la politique de vente si "e-commerce"...
  • référencer le site et suivre son positionnement
  • assurer la maintenance du site
  • suivre ses performances... et décider, en fonction des résultats, des évolutions à apporter.