Etant depuis 5 ans l'un des principaux prestataires OSCommerce aux Etats-Unis, Varien souhaite s'affranchir des principales contraintes de cet outil. Ainsi Magento proposera, entre autres :

  • un design facilement adaptable grâce à l'utilisation de templates et feuilles de style
  • un système de gestion des contenus statiques
  • une intégration facile avec des applications tierces
  • la possibilité de gérer plusieurs boutiques via une même interface d'administration

Nous attendons avec impatience des précisions sur les deux derniers points, qui représentent en quelque sorte le Graal des outils de e-commerce. Certains les proposent déjà, notamment sous la forme de modules supplémentaires. La difficulté consiste en fait à mettre au point un fonctionnement suffisamment souple pour répondre, ou du moins être rapidement adaptable à une multitude de cas particuliers.

De très nombreuses fonctionnalités sont annoncées, la plupart disponibles avec OSCommerce sous la forme de contributions à installer séparément. Le fait d'en disposer en standard évitera deux vérifications chronophages : validité du développement, compatibilité avec d'autres contributions.

Si la qualité de conception est au rendez-vous, cette initiative aura peut-être la chance d'être soutenue par un nombre important de développeurs, aujourd'hui l'atout n°1 d'OSCommerce. Notre collègue Capitaine Commerce, sur les rangs pour la création de la communauté française, nous tiendra informés de cette question.