L’his­toire com­mence lors­que votre ser­vi­teur, mû par une curio­sité sans doute mal­saine, véri­fie une fois de plus s’il n’est pas pos­si­ble de modi­fier en ligne l’option “Inter­net Mobile” de son for­fait télé­pho­ni­que.

Après tout, n’est-ce pas expli­ci­te­ment pro­posé par l’ani­ma­tion de la page d’accueil du compte client ?

Pas de chance, comme les trois mois pré­cé­dents, “pro­blème tech­ni­que”.

La page d’erreur pro­pose fort aima­ble­ment de con­tac­ter Bouy­gues Tele­com. Bonne pâte, on se dit que signa­ler un bug devrait être rapide et, sait-on jamais, inci­ter à sa réso­lu­tion. On cli­que donc sur “nous con­tac­ter” et on arrive sur une autre page.

Il faut choi­sir un sta­tut ou un thème. C’est un peu long mais soit. On cli­que sur “for­faits”. On est dirigé plus bas dans la page. il y a plu­sieurs moyens de con­tact, mais on pré­fé­re­rait vrai­ment envoyer un petit mail rapide. Donc clic sur un des liens.

Oups. Retour sur la page d’accueil, en plus l’iden­ti­fi­ca­tion est per­due !

Sait-on jamais, nou­velle iden­ti­fi­ca­tion. Pas de chance : retour sur l’accueil du compte client !

La bou­cle est bou­clée : mais où est la page con­tact de bouy­gues­te­le­com.com ?

Cette petite his­toire con­so­lera peut-être les socié­tés qui, comme Bouy­gues Tele­com SA au capi­tal de 616 661 789,28 €, ont du mal à ren­dre leur site impec­ca­ble…

Un con­seil sim­ple pour finir. Lorsqu’une fonc­tion ne mar­che pas, en plus de :

  • ne rien faire
  • régler le pro­blème

existe une troi­sième option : ne pas la pro­po­ser !