Comme le pré­sente Jean-Loup Met­ton, Maire de la Ville, dans son édi­to­rial : “le site […] per­met désor­mais à cha­cun des artis­tes sélec­tion­nés de tenir une gale­rie vir­tuelle de son tra­vail en cours, d’infor­mer l’inter­naute de l’actua­lité de ses pro­jets et expo­si­tions, enfin d’échan­ger au tra­vers d’un forum avec les autres artis­tes du réseau.”

Les enjeux de notre mis­sion étaient de :

  • com­pren­dre les objec­tifs du pro­jet en ter­mes de com­mu­ni­ca­tion ins­ti­tu­tion­nelle et d’impli­ca­tion des artis­tes par­ti­ci­pants
  • défi­nir les besoins : nature et struc­ture des con­te­nus, rôle des inter­ve­nants, pro­ces­sus de publi­ca­tion, dis­cus­sions entre les par­ti­ci­pants
  • rédi­ger les pre­miers docu­ments de cadrage, préa­la­bles à l’appel d’offres pour la réa­li­sa­tion du site : modè­les de pages, cahier des char­ges incluant une sélec­tion de CMS open-source recom­man­dés.

Pour des pro­jets aux besoins variés et par­fois anta­go­nis­tes (fonc­tion­na­li­tés riches vs. sim­pli­cité d’uti­li­sa­tion), l’outil par­fait n’existe pas.

Nous avions ici validé entre autres Dru­pal pour sa sou­plesse tech­ni­que et les nom­breu­ses exten­sions dis­po­ni­bles. C’est fina­le­ment Word­press com­plété de quel­ques plu­gins et déve­lop­pe­ments sur-mesure qui a été choisi par La Forme Inte­rac­tive, notam­ment pour sa con­vi­via­lité. De par son impres­sion­nante évo­lu­tion, cette plate-forme de blogs peut aujourd’hui être con­si­dé­rée comme un CMS à part entière.

Il revient main­te­nant à l’ani­ma­teur JCE d’inci­ter les artis­tes du réseau à s’appro­prier le site pour en faire un lieu de décou­ver­tes et d’échan­ges régu­liè­re­ment renou­velé.