Les chif­fres éco­no­mi­ques font appa­raî­tre plu­sieurs fon­da­men­taux qui ne se dégra­dent plus (PIB mon­dial, mar­chés finan­ciers, pré­vi­sions de béné­fice par action sur le S&P500…) mais encore beau­coup d’indi­ca­teurs en berne (uti­li­sa­tion des capa­ci­tés de pro­duc­tion, ven­tes de mai­sons neu­ves US, con­fiance des con­som­ma­teurs…).

Ensuite, les ten­dan­ces Inter­net sont pres­que tou­tes axées autour du mobile, par­tant du cons­tat que l’inter­net mobile est le nou­veau grand cycle infor­ma­ti­que, cha­que cycle étant porté par un nom­bre de ter­mi­naux 10 fois supé­rieur au pré­cé­dent.

Mor­gan Stan­ley estime ainsi que :

  • l’uti­li­sa­tion mobile d’Inter­net est et sera plus impor­tante que ce que beau­coup pen­sent
  • la pro­chaine géné­ra­tion de pla­tes for­mes (réseau social + mobile) amè­nera des chan­ge­ments iné­dits en matière de com­mu­ni­ca­tion et com­merce
  • les auto­ri­tés de régu­la­tion peu­vent accé­lé­rer ou ralen­tir l’évo­lu­tion de l’inter­net mobile.

Tou­tes les ten­dan­ces sur :